fbpx

TROP DE DETTES : QUELLES SOLUTIONS ?

 

Loyers impayés, emprunt immobilier, crédits à la consommation…

On peut vite accumuler beaucoup de dettes ! Une situation non sans conséquences, car il vaut mieux agir rapidement face à une multiplication de créances si on ne veut pas se retrouver dans une situation de surendettement. Heureusement, il existe une solution : le regroupement de crédits. Découvrez dans cet article les informations nécessaires qui vous permettront de retrouver une situation financière saine et équilibrée.



Qu’est-ce qu’un regroupement de crédits ?

Le regroupement de prêts, également appelé restructuration de dettes, est une opération bancaire très efficace contre l’accumulation de dettes qui consiste à réunir tous les emprunts contractés et certaines dettes, au sein d’un nouveau prêt. Une fois que les dettes sont regroupées au sein d’un seul et unique contrat de crédit, rachetées par un établissement tiers par la propre banque de l’emprunteur, celui-ci ne versera plus qu’une seule mensualité de remboursement. Le gros avantage est que lors de l’établissement et de la signature du contrat de crédit, tous les remboursements mensuels seront englobés dans une seule mensualité qui sera calculée selon votre capacité de remboursement actuelle et votre budget.

Vous pourrez ainsi y voir plus clair dans vos finances personnelles, grâce à un versement unique, tout en ayant affaire à un seul interlocuteur. En contrepartie, la durée de remboursement globale sera étendue sur une période plus longue, ce qui aura un impact sur le coût total du nouveau crédit souscrit.



Quelles dettes et crédits, peut-on regrouper ?

Il faut minimum deux emprunts pour pouvoir demander un regroupement de prêts. On peut également ajouter certaines dettes non-professionnelles, comme il est possible de demander d’ajouter une trésorerie supplémentaire au total du capital restant dû, en vue de financer un nouveau projet.

Il est possible d’inclure les emprunts bancaires suivants dans un regroupement de crédits :

  • Les prêts personnels : crédit à la consommation
  • Les crédits affectés : (crédit voyage, mariage, crédit auto ou moto, etc.)
  • Les crédits renouvelables ou « revolving »
  • Les locations avec option d’achat (LOA)
  • Les emprunts immobiliers


Les dettes concernées :

  • Les factures impayées (électricité, le gaz, téléphonie, Internet)
  • Les retards de versements d’impôts
  • Les loyers impayés pour les locataires
  • Les retards de charges de copropriété pour les propriétaires
  • Les créances dues à des huissiers
  • Des dettes familiales
  • Des impayés de pension alimentaire

Afin d’accélérer les démarches et anticiper sur cette procédure, il faudra présenter les justificatifs nécessaires et les fournir au dossier de demande pour pouvoir inclure ces dettes au moment de la fusion des crédits.

 

Comment trouver la meilleure offre de regroupement de crédits ?

Selon le nombre de créances et en fonction du dossier, cette démarche peut parfois s’avérer très complexe. Il est donc intéressant pour un particulier de faire appel à un courtier, afin d’être conseillé au mieux et accompagné. Ces professionnels du secteur sont parfaitement à jour en matière des taux du marché et possèdent un vaste réseau de partenaires. Cet intermédiaire qualifié et certifié mettra tout en œuvre pour vous permettre de signer le meilleur contrat, adapté à votre profil et à vos besoins.

 

Comment se déroule une demande de regroupement de crédits ?

Une fois l’offre correspondant à votre capacité financière et à vos exigences trouvées, vous devrez envoyer un dossier de demande de regroupement de crédits au prestataire que vous aurez choisi. La constitution et l’élaboration de votre dossier font partie des étapes clés car il réunira les documents attestant de votre situation professionnelle et personnelle, ainsi que les pièces justificatives de vos revenus et de vos emprunts en cours. Le comité d’analystes et d’experts de l’établissement de crédit étudiera avec soin les différents éléments du dossier afin de déterminer votre profil, votre solvabilité, et si votre capacité d’endettement est suffisante.

Si votre dossier est accepté, le nouveau contrat sera établi dans un délai moyen de quatorze jours. En cas de trésorerie supplémentaire demandée, celle-ci sera versée sur votre compte au moment du déblocage des fonds. Le regroupement de crédits étant régi par le Code de la consommation, vous disposerez d’un délai légal de rétractation de quatorze jours après la signature du contrat.

Partager ce post

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email